Les soins post-opératoires

PHYSIOMER, une aide précieuse en suite de chirurgie du nez et des sinus, chirurgie nasale esthétique, méatotomie…

Soins post-opératoires pour le nezLa chirurgie du nez et des sinus entraine la formation de nombreuses croûtes de sang séché avec des sécrétions purulentes qui encombrent les fosses nasales. Il a été prouvé que PHYSIOMER Strong Jet permet de les éliminer, de rétablir une meilleure respiration par le nez et de réparer plus rapidement la muqueuse de la région opératoire(1-4).

Avec Physiomer Strong Jet et son lavage dynamique, bénéficiez d'une doucle action appropriée en soin post opératoire :

Hydratation et nettoyage des fosses nasales

  • Evacuation efficace des croûtes et des sécrétions épaisses et purulentes
  • Nettoyage en profondeur des fosses nasales et irrigation abondante des cavités, pour assainir les fosses nasales en évacuant les allergènes et pathogènes inspirés.

Réparation et soin de la muqueuse
  • Hydratation durable de la muqueuse nasale
  • Accélération de la cicatrisation(1-3)
  • Apaisement des démangeaisons et irritations(2,3)

 

PHYSIOMER Strong Jet, une efficacité prouvée* en soins post-opératoires

  • Réduction significative des symptômes de la sphère nasale (rhinorrhée, prurit, croûtes, pus, obstruction nasale…)(1-3)
  • Réduction du nombre de jours de traitement de - 48 % en cas de chirurgie sinusale et de - 23 % en cas de résection turbinale(1)
  • Réduction du nombre de consultations postopératoires de - 42 % en cas de chirurgie sinusale et de - 27 % en cas de résection turbinale(1)
  • Excellente tolérance et acceptabilité chez les patients(2,3)
  • Prévention active des complications telles que la synéchie, les surinfections, le suintement de la muqueuse nasale, les croûtes...

 

  * Étude clinique rétrospective menée auprès de 104 patients ayant subi une chirurgie endonasale pratiquée par le même opérateur (résection turbinale avec ou sans septoplastie et chirurgie sinusale ethmoïdectomie ou méatotomie) répartis en 2 groupes : un traité avec Physiomer Jet Fort et l'autre traité avec Spray contenant un antiseptique (Benzododécinium bromure + Polysorbate).



Bibliographie

(1) M. Krayenbuhl, M. Seppey. Efficacy of Rhinomer Force 3 following intranasal surgery, Revue Médicale de la Suisse Normande, Tome 115, N°3, March 1995
(2)  M.Seppey et al. Comparative randomised clinical study of tolerability and efficacy of Rhinomer Force 3 versus a reference product in post-operative care of the nasal fossae after endonasal surgery. In Editions Karger Ag Basal. ORL. 1996 ;58 :87-92
(3)  M. Seppey et al. Rhinomer pour la thérapie de la pathologie rhinosinusale. ORL. Highlitght. 1995 ;2 :20-24
(4)  Tabary O. & Al., ISERM U 314. Physiomer reduces the chemokine interleukin-8 production by activated human respiratory epithelial cells. Eur Respir J 2001 ; 10 : 1-6